LE MUR DE BERLIN DES ARABES

L’IRRÉSISTIBLE CHUTE DE TOUS LES RÉGIMES ARABES

” CHAQUE JOUR QUI SE LÈVE EST UNE LECON DE COURAGE “

 

Jean-Edern HALLIER

110201201629501_72_000_apx_470_.jpg

 

 

 

Un article de RUE 89 compare la chute du mur de Berlin aux évènements qui bouleversent aujourd’hui les pays Arabes :

http://www.rue89.com/2011/01/29/le-monde-arabe-vit-sa-chute-du-mur-de-berlin-188041

Cet article a suscité notre pleine adhésion.

 

Nous pensons en effet qu’en politique le facteur le plus imprévisible est le facteur humain.


Et que, corrélativement, le seul facteur invariable de la politique est le facteur humain.


Or le facteur humain, imprévisible mais invariable dans son omniprésence, tend à la liquidation des régimes Arabes en place : les peuples ont pris conscience de leur invincibilité et rien ne pourra plus les arrêter. Ce facteur humain imprévisible peut être comparé à ces réactions imprévues qu’évoquait pour nous une commerçante : “les choses sont à priori prévisibles. Le marketing nous donne les clés du comportement des clients et cela fonctionne en général. Mais, tout d’un coup, des réactions de groupe font qu’un jour apparemment comme les autres tous les clients vont demander la même chose alors qu’ils ne se connaissent pas entre eux et que ce produit n’a fait l’objet d’aucune campagne publicitaire, comme si un message subliminal, qu’eux-mêmes ne formulent pas et qui n’est formulé nulle part fait qu’un jour tout le monde a la même demande d’un produit ou d’une couleur…”


Comme si dans leur inconscient était inscrit quelque chose qu’ils devaient faire ce jour là. On observe la même chose chez les animaux où des nuées d’oiseaux vont se déplacer de façon parfaitement coordonnée en dehors de tout période migratoire.

C’est pour cela que tous les spécialistes du Moyen orient ou du monde Arabe répondent à côté car ils ne peuvent donner une réponse : les événements ne rentrent pas dans  le champ normal du prévisible : Tariq Ramadan a dit hier “si on m’avait posé la question sur l’Egypte après la Tunisie, j’aurais dit que c’était impossible”.


Les spécialistes ne sont pas des gens de terrain et on n’écoute malheureusement pas les gens de terrain comme l’attaché militaire de l’ambassade de France en Tunisie qui avait averti dès septembre l’ambassadeur de l’état d’esprit du pays et qui n’avait pas été écouté.


A noter d’ailleurs que même après l’événement imprévisible, on n’écoute toujours pas les gens de terrain… et c’est pourquoi MAM est partie en vacances offertes par un proche de BEN ALI alors que la révolution avait commencé plus de dix jours avant !



 

 

 

Nous ne prétendons pas prédire l’avenir, loin de là, mais en parlant entre amis des deux rives nous nous apercevons que nos constatations sont très similaires :

tout d’abord nous sommes tous étonnés des discours Européens, et particulièrement Français, qui donnent l’impression d’être toujours en retard sur l’évènement, du style : “la Tunisie, d’accord, mais l’Egypte ou le Maroc, c’est différent”…

Et nous constatons ensuite que cette attitude trouve son origine dans les discours venant des dirigeants des pays concernés eux-mêmes, tel EL ASSAD qui déclare que le Syrie ne connaîtrait pas les mêmes problèmes : “et si les révoltes tunisienne et égyptienne suscitent l’espoir d’une contagion dans la région, Bachar al-Assad assure que son pays n’est pas concerné: “La Syrie est stable, bien qu’elle passe par des conditions plus difficiles que celles de l’Egypte, qui reçoit une aide financière des Etats-Unis alors que la Syrie est sous embargo”. Nouvelobs.com avec AFP.

Ou au Maroc, Tahar Ben Jelloun qui explique sur France Info que ce qui se passe en Tunisie était visible mais différent : “je ne pense pas que ce soit une révolution. C’est une révolte qui est arrivée par hasard et en même temps préparée par vingt ans de répression. Le Maroc n’a rien avoir avec tout ça. La presse est assez libre, les gens respirent, les gens parlent.”

Ou en Algérie : la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), lors d’une conférence de presse organisée au siège de son parti à Alger : « l’Algérie n’est pas la Tunisie, le régime algérien n’est pas le régime tunisien. Ceux qui le prétendent ont d’autres objectifs. Notre parti ne donne pas dans l’amalgame. On ne trompe pas les citoyens en leur faisant croire à une importation de la révolution. Ainsi, l’importation de la révolution qui a coûté la «vie» à l’ex-régime tunisien est une possibilité exclue”.

En bref chacun pense que c’est arrivé à l’autre parce qu’il n’avait pas fait ce qu’il fallait et que les choses seront différentes chez lui. Et de ressortir là les différences réelles entre les situations de chaque peuple, en oubliant de voir la principale ressemblance qui est dans chacun de ces pays le mouvement irrésistible des peuples.

Eh bien nous sommes au contraire persuadés que dans un délai très réduit, de moins de deux ans en tout cas, la plupart des pays Arabes connaitront le même processus. Sans nous hasarder à dire dans quelles ordres les choses se passeront nous pensons que le Maroc, l’Algérie, la Syrie et la Jordanie, au moins, verront de grands bouleversements : ce sera l’effet MUR DE BERLIN.

Il nous semble que toutes les réactions contraires relèvent de l’incantation et que chacun cherche à se rassurer. Si c’est très humain, ce n’est pas très efficace et il est temps pour nos dirigeants tant Européens qu’Arabes de prendre, enfin, la juste mesure des choses. C’est à peu près aussi dérisoire que la réaction de Moubarak qui fait survoler le Caire par des avions de chasse ou que celle de Ben Ali qui promet 300 000  emplois en deux ans. Il y a là un phénomène semblable à celui du cocu : tout démontre qu’il l’est. Il en voit de nombreux signes, du bonheur caché de sa femme à ses absences répétées. Il ne va jamais le formuler car son état deviendrait une réalité pour lui. Et pourtant c’est une réalité !

Ou du malade qui se sait atteint gravement et qui va refuser de prononcer le nom de sa maladie. Ce qu’il a n’est rien, une maladie banale qui ne prend pas son vrai sens tant qu’elle n’est pas formulée. Or ces états Arabes sont malades et les symptômes sont en train de leur exploser à la figure. Ils ne peuvent plus les juguler. Ce qu’ils savent au fond et ce qu’ils redoutent est écrit sur des banderoles brandies par le peuple dans les rues !

Et, au delà du monde Arabe et de l’Europe, certains gouvernements, comme le gouvernement Iranien, devraient commencer eux aussi à se poser des questions…

En tout cas nous prenons le pari qu’en moins de deux ans –beaucoup moins sans doute– le mur des dictatures du Maghreb et du Moyen Orient sera tombé.

Et à tous nous disons relisez “la cause des peuples” de Jean-Edern Hallier, le moment est venu.


 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Réactions maghrébines à Marine LE PEN et au FN

Voici des réactions des lecteurs d’el watan, journal Algérien :

inoudas le 19.12.10 | 10h37

Ils ont raison

Ecoutez, nous sommes algériens, on connait ce que sait. c’est vrai que les islamistes, dans leur infinie connerie projettent d’islamiser l’Europe, c’est vrai qu’ils se considèrent en état de guerre contre le monde entier.On sait qu’ils ont une stratégie des petits pas. Qu’ils prennent le bras quand on leur donne la main.Et si on était à la place des Européens, nous on les tuerait tous. Alors il faut se désolidariser des islamistes, le crier haut et fort comme nous ne le faisons pas et pratiquer son islam dans la pudeur et la discrétion comme des civilisé sans barrer les routes le vendredi, ni porter les barbes qui ajoutent de la laideur et font peur au monde entier.

La polémique ouverte ces derniers temps par Marine Le Pen est légitime puisque nous-mêmes avions dénoncé dans les années 90 ces prières sauvages dans les rues destinées plus à faire peur aux gens normaux que nous sommes,à nous terroriser et récolter des dividendes politiques.Marine le Pen est chez elle ! aux charlatans de quitter la France si ça ne leur plait pas.Chiche!!!

Mohammed MADJOUR le 19.12.10 | 10h16

C’EST LA FAUTE

AUX IRRESPONSABLES DE CHEZ NOUS ! Les communautés étrangères sont insolubles dans les sociétés européennes occidentales, tout le monde le sait ! Alors à l’hypocrisie et à l’idéologie esclavagiste des « Droites » et des « Gauche » qui ne finissent pas d’exploiter les indigènes ne faut-il pas préférer la franchise du Front National qui affirmait « aimer les étrangers chez eux » ! Le FLN est totalement responsable du crime de la double nationalité de masse dont est victime la société algérienne. Les « accords d’Evian » ne prévoyaient pas cette dérive et jusqu’à 1980 cette tendance était dans les limites permises et valables pour l’ensemble des pays c’est-à-dire que le choix de la nationalité étrangère est une décision légitime mais assez rare que pouvait prendre n’importe quel individu et pour des raisons diverses ! Le cas algérien, par son ampleur est simplement le refus de la construction de la nation algérienne au profit d’une réintégration à la Mère Patrie Française ! Les harragas somnambules sont une autre preuve de cette apocalypse ! Il faut s’entendre, est-ce que l’on a deux Nations différentes ou est-ce que l’on a toujours un Empire colonial et des départements d’Outre-mer… Mohammed MADJOUR.

abdel1962 le 19.12.10 | 10h02

Prenant l’exemple de Paris

Pas loin de la gare de l’Est, il y a une mosquée dans l’entrée d’un immeuble, alors comme cette zone abrite plusieurs communautés musulmanes, le jour de la prière du vendredi, l’espace reste trés insuffisant pour tout le monde, pourquoi des musulmans avec irrudie, on pu trouver la solution afin de faire satisfaire tout le monde sans vraiment fermer l’entrée de l’immeuble à ses habitants. L’astuce qui a pu faire satisfaire tout le monde, c’est qu’ils ont créé deux salles de prières pour le jour du vendredi et ils ont partagé le temps de la prière en deux groupes, ce qui fait 4 salles pleines entre 12h30 et 14h15, puisque les deux premiers groupes font la prière de 12h30 à 13h10 et les deux autres groupes font la prière de 13h30 à 14h 15. Comme à l’exterieur des salles de prière, il existe un service d’ordre trés organisé alors je peut vous dire que la fille du Pen ne peut rien trouver à dire pour critiquer les musulmans de France, si nous étions tous organisés et nous aimons la France comme elle nous aime, donc plus elle nous donne de respect, plus on lui donne d’amour.

amazigh-atrar le 19.12.10 | 09h01

RIPOSTE

Moi je trouve que c’est indécent de la part des musulmans que nous sommes, d’occuper les rues des pays hôtes , c’est une atteinte à leur liberté. De notre part aussi il faudrait qu’on se comporte comme des gens civilisés. Occuper les rue les vendredi et les fermer à la circulation pour faire la prière!!!!!je considère que c’est une provocation. Alors comportons nous dignement et fermons les portes à ce genre d’extrémisme. Notre extrémisme aussi est condamnable.

E.B le 20.12.10 | 12h06

Vadekrasse-toi les yeux!

LA FRANCE EST UNE REPUBLIQUE LAIQUE ET SOCIALE. ELLE NE RECONNAIT NI NE SUBVENTIONNE AUCUN CULTE. Faut y ajouter y compris l’islam, ya din qessam, pour que vous puissiez enfin comprendre ! Supprimez les autorisations de sortie, coupez les pieds, à vos harag, asséchez la méditerranée, mais faites comprendre à vos ressortissants que quand ils vont dans un pays étranger ils doivent s’adapter et non exporter une culture qu’ils ont fui. « QUAND ON TRAVERSE UN PAYS DE BORNE ON FERME UN ŒIL » ,DIR KIMA DAR DJAREK OULA HEWEL BAB DAREK ! Ils y a des exotismes dont des gens n’en veulent pas, est-ce difficile à comprendre ! Oui les français ne veulent pas trop de musulmans sur leur territoire, à CAUSE DE L’ISLAMISME ? Et vous êtes une preuve vivante de ce qui risque d’arriver à la France, qui pour éviter l’emprise des religions sur la société a produit le siècle des lumières socle philosophique et scientifique de l’universalité Et Parce qu’il y a une dose létale ET UN SEUIL DE SATURATION à ne pas dépasser! Digérez donc votre orgueil nationaliste et islamiste. Si vous aviez une once de dignité vous ne reprocheriez à personne de ne pas vous aimez. Messieurs touri et Vadek, je vous dis Vive la France, pays de la science du progrès de l’universalité des droits, des soins pour vos pontifes … et des ASSEDIC et des allocs pour les polygames de votre espèce et vos alter égo.

jesse james le 20.12.10 | 10h24

c’est à nous que la liberté profite !

Les musulmans doivent s’assumer et c’est à eux de montrer le bon exemple. Quand le terrorisme au nom de l’islam provoque la mort de centaines de milliers de victimes innocentes non pas seulement en Suède, à Paris, New York, Londre et Madrid, mais surtout et d’avantage en plein coeur de la terre d’islam comme l’Algérie, l’Irak,le Liban, le Yemen, la Somalie… il faut avoir le courage de dire il y’a péril en la demeure et appeler un chat un chat! Oui en effet, c’est du terrorisme réligieux et intellectuel ce dont-il s’agit et il faut le dennoncer et le combattre! Seulement il y’a un seul moyen d’y mettre un terme: l’avènnement des libertés fondamentales, celui aussi des régimes démocratiques et du progès sociale en terre d’Islam et rien d’autres! Nos intellectuels gagneraient à mériter plus de considération et de respect en interpellant leurs consciences et en s’inspirant de la tolérence et de l’esprit scientifique et rationnel ayant caractérisé notre communauté de croyants du temps de l’age d’or musulman: la civilisation des Omeyades, Abbassides et Andalouse. Il est,donc,plus sage d’emboiter le pas à de gens courageux vivant leur temps comme Ghalleb Bencheikh, Abdennour Bidar, le défunt Arkoune… que de se confiner dans la peau d’éternels victimes sans jamais apporter sa pierre à l’édifice du principe du vivre ensemble en libeté et en paix.

MAK le 19.12.10 | 20h28

MAK

MESSAGE A L’AUTEURE DE L’ARTICLE: QUE PENSE T’ELLE DE CELUI QUI A DIT CECI: SOURATE ETAOUBA VERSET 29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier,
qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies.
OU BIEN “A PROPOS DES MUSULMANS ;INAKOUM AHSAN OUMATINE OUKHRIDJATE LI NASS. COMMENT VOULEZ-VOUS QUE LES EUROPEENS NE SOIENT PAS ISLAMOPHOBES SAUF S’ILS SONT PARTISANS DU SUICIDE COLECTIF.AMEN

radmo le 19.12.10 | 20h26

Certains musulmans alimentent le racisme

Nos musulmans veulent imposer leurs lois en occident,c’est pour cela qu’ils sont rejetés . Ils ont aucun savoir vivre, ils ont foutu le bordel chez nous en Algérie maitenant ils veulent faire la meme chose en France. Au fait, pourquoi ils ne vont pas vivre dans un pays qui applique la charia comme l’Iran ou l’Arabie Saoudite ?

Posted in Uncategorized | Leave a comment

IMPRESSIONS SPONTANEES

Ce qui frappe tout d’abord lorsque l’on regarde la France d’un peu loin c’est une espèce de foisonnement d’impressions contradictoires où l’on  ne se retrouve pas. Puis, en essayant d’ordonner ses idées un trait apparait. Il devient alors si évident que l’on s’étonne de ne pas l’avoir vu d’emblée : c’est la confusion et la négation des valeurs.

A travers tous les médias, cela s’impose en permanence et les exemples sont nombreux chaque jour : en voici quelques uns, mais il y en a tant !

Les publicités véhiculent des concepts étonnants. Par exemple on voit dans une pub de Renault, je crois, deux déménageurs masculins qui semblent sur le point de se livrer à des ébats d’ordre sexuel. Vu d’ici on attend, dans les jours suivants, une réaction des Français à cette horreur, mais rien ne vient.

Autre exemple, tout le monde sait que certains hommes politiques ont commis des délits, Cohn-Bendit le pédophile, par exemple. Là encore on s’attend à ce qu’un autre politique ose le lui dire, mais rien non plus, sauf Bayrou qui commence à en parler et bat en retraite aussi vite…

Dans les faits divers on s’étonne des décisions de justice telle celle qui autorise une dame à conduire en Burqa alors que la burqa est par ailleurs interdite : où est la logique ?

Pour conclure aujourd’hui, une anecdote. Je prends en stop à Tunis un employé de banque dont la voiture vient de tomber en panne. Après quelques propos sur la France (un beau pays que j’aimerais tant visiter, etc…) il me dit : “quand même votre Sarkozy, c’est un filou, quel dommage pour un pays comme la France”.

Je n’ai plus rien dit, mais quelle tristesse.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Vu du Maghreb

Mon but est de vous donner les impressions ressenties par un français de souche qui observe son pays depuis la rive sud de la Méditerranée. Et je dois dire que ce pays me parait de plus en plus étrange. Par modestie et par déférence envers mes maîtres je commencerai par une citation de Benoist-Méchin, historien : “depuis un quart de siècle la France n’a cessé de se refuser à la vie, de biaiser, de ruser et de se dérober aux événements…elle n’a jamais voulu regarder les choses en face, ni prendre conscience des problèmes qu’elle avait à résoudre…elle a préféré l’illusion, le délire, n’importe quoi plutôt que de travailler à son propre salut”.

Méditons cela et retrouvons nous sur le prochain “post”.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Hello world!

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!

Posted in Uncategorized | 1 Comment